Auberge du Moulin Haut 

Restaurant gastronomique

Restaurant Gastronomique

 Hôtel*** Le Chantoiseau 

Hôtel de charme

Hôtel Logis 3*

 Domaine de villégiature 

Meublés de Tourisme

appartements de vacances

Les Idées cadeaux 

Coffrets MHbox

invitation, coffrets, cadeaux

conception et réalisation IMBACH Marc - 03/2017

siret 81793729500019 - Reproduction interdite

 RESERVEZ VOTRE HÔTEL AU MEILLEUR PRIX... 

Du XVIIIe au XXIe siècle, histoire du

Domaine du Moulin Haut

Dans un domaine clos de 3 Ha, à l’écart du village de Chaumont sur Aire, se niche un authentique  moulin  à  eau  du XVIII e  siècle,  noyé dans  les  fleurs et les arbres séculaires. Entièrement restauré, et  devenu " un Joyau dans un écrin de verdure"  le  domaine  exprime aujourd 'hui le calme, le repos et la nature retrouvée au bord de la rivière Aire.

Dourtant,  durant près de deux  siècles, de par sa situation dans le couloir des invasions venues de l’Est, ce site a connu de nombreuses turpitudes ...

A   l’origine  propriété  du  clergé,  il a obtenu  le  droit  d’eau  et  de  mouture  en  l’an  1787, par ordre du Roy Louis leXVI e . Il ignorait  alors qu’il  allait voir passer devant lui ce même roi, prisonnier, en réacheminement vers Paris après sa capture à Varennes en Argonne


Au fils  des ans passèrent successivement les flux et reflux des campagnes Napoléoniennes. Sur les  collines stratégiques  en surplomb, il a assisté en 1870 à la charge des Uhlans saxons contre la cavalerie  Française. Ses dépendances  ont été réquisitionnées  pour  servir de Lazaret ; D’innombrables graffitis gravés dans la pierre tendre en témoignent encore.

Puis vint la Grande Guerre. Le village situé en bordure de la tristement célèbre “Voie Sacrée” a essuyé le feu précis des canons Krupp.Toutes les maisons  situées dans le périmètre furent détruites. Par  miracle,  ou  plus  probablement  par  la volonté des intendances  militaires, ni le moulin, ni le “four banal” en annexe n’en  reçurent le moindre éclat  et il continua de ronronner, seul, à quelques encablures du village.

Lors  de  la deuxième  guerre, les hordes  casquées du Maréchal Gudérian y passèrent à marée germanique  montante, et les  troupes libératrices de  Patton à marée descendante. Immuablement, le  moulin continua  de produire de la farine, que dans la boulangerie annexe, Monsieur Hoffmann transformait en pain pour nourrir les troupes, et accessoirement les civils.

Enfin  la  paix  s’installa  ;  L’oubli  aussi.  La  mouture  cessa  en  1953  et  la  mécanique  fut démantelée  par  ordre d’état. La  turbine s’est immobilisée, et, fatigué de deux siècles de turpitudes, le moulin s’est endormi pour trente ans...

C'est en 1982 que  la famille Imbach  en fit l’acquisition. Durant trois ans, sous l’oeil narquois des  villageois, ils ont déblayé les abords  et commencé à redonner  vie à cette belle endormie, remis en marche le moulin qui produit désormais de l’électricité.

En 1985  ils  ont crée l’Auberge du Moulin Haut, une auberge gastronomique de charme, accompagnée  de résidences de  tourisme de grand confort, puis aménagé le parc et l’étang de pêche réservé aux vacanciers.

Les  générations  se  suivent et  depuis  janvier  2001 ce  sont  Rinia et Marc Imbach, les descendants, qui assurent la pérennité du Domaine

En  2012, après presque deux années de travaux et de péripéties administratives le Domaine s’étoffe à nouveau avec la construction un hôtel ***  baptisé du doux nom
 

“d’Hôtel Le Chantoiseau”